Nettoyage industriel : frais, procédure, techniques et tarifs

Quel que soit son domaine d’activité, une entreprise se doit de maintenir des locaux de travail propres. En effet, la poussière et les résidus de fabrication peuvent perturber la ligne de production, détériorer les produits et causer des accidents. Or, le nettoyage industriel est un entretien très technique, qui suit de nombreux protocoles rigoureux, à réserver aux personnes habilitées.

Mais quels protocoles de nettoyage industriel appliquer ? 

Quel personnel peut effectuer un nettoyage industriel ? 

Et combien coûte un nettoyage industriel ?

Cette page rassemble toutes les informations sur le nettoyage industriel, afin de vous aider à sélectionner les meilleurs experts de l’entretien pour les locaux professionnels.

Qu’est-ce qu’un nettoyage industriel ?

Le nettoyage industriel est un nettoyage spécifique aux sites industriels tels que :

  • usines ;
  • entrepôts de stockage et logistique ;
  • centrales électriques ou nucléaires ;  
  • industries agroalimentaires ou pharmaceutiques ;
  • commerces ; 
  • chantiers…

La définition du nettoyage industriel est donc vaste. Le terme couvre des domaines professionnels variés, qui ont des besoins de ménage fondamentalement différents.

Les sites industriels nécessitent un entretien de tous leurs locaux, aussi bien des bureaux que des ateliers ou des zones de production

Outre le nettoyage des locaux à proprement parler (sol, mobilier, murs…), les agents d’entretien doivent aussi s’occuper des machines, pour les débarrasser des poussières, graisses ou saletés qui peuvent enrayer leur fonctionnement.

Enfin, le nettoyage industriel implique des risques spécifiques aux produits dangereux et matériaux utilisés dans les usines.

nettoyage risque chimique

Nettoyage d’un site industriel : aspects légaux

Les sites industriels sont soumis à la réglementation concernant les locaux professionnels (article R4224-18 du Code du travail) : ils doivent être entretenus, nettoyés et désencombrés.

De plus, certaines industries sont soumises à des normes d’hygiène supplémentaires :

  • Agroalimentaire
    Toutes les règles sont réunies sous le terme de Codex Alimentarius, visant à réduire le risque de contamination des denrées alimentaires.
  • Pharmaceutique 
    La fabrication des médicaments et cosmétiques doit suivre les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) définies par l’OMS afin de prévenir tout risque de contamination biologique, chimique ou particulaire des produits.
  • Industries de haute technologie 
    La production en salle blanche est soumise au respect des normes ISO 14644-1 et 14644-2, contrôlant la quantité de particules dans l’air ambiant.

Le marché du nettoyage industriel en France

Après un recul entre 2013 et 2016, le marché du nettoyage industriel a connu une croissance de 37 %, plus forte que celle du nettoyage courant. Il représente un marché de plus de 2 milliards d’euros en France.

Cela s’explique par un renforcement des normes de qualité liées au nettoyage, incitant les clients professionnels à faire appel à des sociétés de nettoyage spécialisées pour l’entretien de leurs locaux.

Le nettoyage industriel s’adresse exclusivement aux entreprises : ce sont des prestations BtoB (business to business), pour lesquelles les prestataires peuvent avoir du mal à se distinguer des autres entreprises de nettoyage. Par conséquent, c’est sur les services annexes (gestion des déchets, entretien des espaces verts…) que les entreprises de nettoyage industriel peuvent se démarquer de leurs concurrents.

Les différents cas de nettoyage industriel

La nature de l’entretien à effectuer dépend entièrement de l’activité de l’entreprise, notamment si elle reçoit ou non du public. 

Le nettoyage industriel dans un site de production

Dans les sites de production, le nettoyage a pour but de préserver la santé des employés, assurer la conformité des produits et éviter les accidents.

Il s’agit aussi bien d’éviter des chutes ou des glissades, que des contaminations par des substances dangereuses. 

Les surfaces à nettoyer sont de nature diverse :

  • sols : élimination des poussières, détritus, taches de graisse ou d’huile…
  • murs et plafonds : dépoussiérage et détachage ;
  • mobilier : dépoussiérage et dégraissage des étagères de stockage, établis, tables…
  • machines : dépoussiérage et dégraissage ;
  • surfaces de contact : désinfection des poignées de porte, interrupteurs, boutons d’ascenseur, rampes d’escalier…
  • vitres : dégraissage des vitrines, portes vitrées, fenêtres…

Les superficies à nettoyer, notamment pour les sols, sont souvent importantes. Pour gagner en efficacité et en confort de travail, il est recommandé de s’équiper de matériel de nettoyage professionnel tel que :

Le nettoyage industriel dans les lieux recevant du public

Pour les lieux recevant du public, comme les commerces, grandes surfaces ou industries, la propreté contribue à l’image de marque de l’entreprise. Cela participe à renforcer la notion de confiance de leurs clients.

Aussi bien l’extérieur que l’intérieur de l’entreprise doivent être tenus propres. Les visiteurs ne voudront pas entrer dans un commerce qui paraît sale.

De même, ils ne seront pas incités à consommer ou à revenir si l’intérieur de la boutique n’est pas impeccable.

Il faudra donc veiller à l’entretien :

  • des sols ; 
  • du mobilier ;
  • des vitres et vitrines ;
  • de la façade.

Selon la taille de l’entreprise, il est recommandé de s’équiper de :

Les techniques de nettoyage industriel

Très technique, le nettoyage industriel comporte des processus spécifiques en plus des prestations d’entretien courant. 

Nettoyage des pièces usinées

Avec l’utilisation, les pièces mécaniques sont susceptibles de récolter graisse et poussière qui s’agglomèrent en amas de saleté. Or certaines zones usinées sont difficilement nettoyables, sans employer des produits dangereux tels que solvants ou lessives qui nécessitent des précautions d’emploi.

Les techniciens de nettoyage industriel sont formés à cette utilisation et connaissent les protocoles de sécurité (port de gants et lunettes, nettoyage dans un endroit isolé et ventilé…).

Enlèvement de déchets nocifs

Les déchets nocifs proviennent de la production de colle, résine, peinture, huile, piles, solvants, etc. Ils sont à la fois dangereux pour les personnes et l’environnement, et ne doivent donc pas être stockés comme les détritus courants. 

Ils doivent être collectés dans des conteneurs adaptés, manipulés avec des protections individuelles et évacués jusqu’au centre de traitement habilité.

Enlèvement et réduction du plomb 

Pour retirer les revêtements contenant du plomb comme certaines peintures, des décapants et produits chimiques doivent être utilisés. Ce protocole est donc doublement dangereux et doit être réalisé par des techniciens dûment formés.

Hydrodécapage

L’hydrodécapage, appelé également lavage sous pression, est une technique de décapage utilisée pour nettoyer les surfaces horizontales ou verticales très encrassées ou dégradées. Un nettoyeur à haute pression (> 500 bars) permet de retirer la saleté sur les sols ou façades. 

Désamiantage

Bien qu’il soit interdit depuis 1997, l’amiante est encore présent dans de nombreux bâtiments anciens. Le désamiantage vise à retirer ce matériau friable et cancérigène et doit donc suivre une procédure très stricte :

  • dépoussiérage de toute la zone à désamianter ; 
  • confinement pour assurer une étanchéité parfaite ; ;
  • enlèvement de l’amiante (retrait, encapsulation ou recouvrement selon les cas) ;
  • aspiration et brossage fin de la zone ;
  • évacuation des déchets vers un centre de traitement.

Ce processus ne peut être réalisé que par des professionnels du nettoyage industriel.

Nettoyage d’un déversement de mercure

Le mercure est un métal dangereux en cas de contact cutané ou d’inspiration de vapeurs de mercure. Au vu de leur mobilité, les gouttelettes de mercure peuvent se glisser dans les fissures des planchers en cas de déversement. 

Il faudra aspirer minutieusement la zone concernée avec un aspirateur professionnel puissant et muni de filtres afin d’éviter le relargage de vapeurs dans l’air ambiant. 

Enlèvement et élimination des moisissures

Les moisissures, amas de champignons microscopiques, peuvent être toxiques pour l’être humain. Elles se développent dans certaines conditions d’humidité et de chaleur, notamment après un dégât des eaux.

Pour les éliminer, il faudra nettoyer la surface contaminée avec des lingettes imbibées de détergent-désinfectant ou effectuer un balayage humide afin d’éviter la mise en suspension dans l’air. En cas de superficie importante à traiter, on pourra utiliser la méthode de désinfection par voie aérienne (DSVA).

Décontamination

La décontamination intervient après déversement d’un produit dangereux ou chimique ou après contamination bactérienne.

Déversement produit dangereux

On identifie dans cette catégorie les engrais, produits chimiques, polluants…

Suite à un déversement, il faut :

  • Absorber le liquide avec de la litière ou un tampon absorbant. 
  • Nettoyer avec de l’eau et un détergent doux si la surface le permet. ;
  • Évacuer les déchets dans un sac poubelle spécifique vers un centre de traitement.

Ce processus ne peut être réalisé que par des techniciens habilités, équipés de protections individuelles.

Décontamination bactérienne

Le processus de nettoyage se fait en deux fois : un lavage puis une désinfection.

On commencera par nettoyer les surfaces avec du détergent, en procédant du plafond vers le sol. Ensuite, on procédera à la désinfection.

En cas de petites surfaces, la zone devra être décontaminée avec des lingettes désinfectantes, du spray désinfectant ou de l’eau de Javel.

Pour de grandes superficies, on privilégiera la pulvérisation aérienne de désinfectant avec un nébuliseur.

Aspiration industrielle 

Les sols industriels, malmenés par le passage de personnes et d’engins et parfois par le déversement de produits chimiques, peuvent retenir déchets et saleté dans leurs fissures. 

L’utilisation d’un aspirateur industriel performant est le minimum pour désincruster les planchers. Une autolaveuse, qui combine balayage et nettoyage en profondeur grâce à sa brosse, semble le matériel de nettoyage industriel le plus efficace.

Entretien de conduit de ventilation

L’air contenu dans les conduits de ventilation, peu renouvelé, peut être chargé de bactéries et d’allergènes, mauvais pour la santé des personnes.

Un nettoyage de conduit consiste à aspirer l’air dans le conduit, puis à désincruster la saleté et la poussière par brossage et injection d’air comprimé.

Qui peut réaliser un nettoyage industriel ? 

Tous les agents d’entretien sont formés aux protocoles de nettoyage par les sociétés de nettoyage industriel qui les emploient.

Cependant, beaucoup d’agents de propreté ont obtenu un diplôme en rapport avec les métiers de la propreté tels que :

CQP Opérateur en nettoyage industriel

Cette certification d’un an forme aux techniques de nettoyage et de désinfection.

CQP Ouvrier qualifié en nettoyage industriel

Similaire au CQP  Opérateur en nettoyage industriel, cette certification prépare notamment au nettoyage dans les industries agroalimentaires.

Bac pro Hygiène et environnement

En 3 ans de formation en alternance, les étudiants maîtrisent les protocoles de nettoyage, d’assainissement et de décontamination.

CAP Maintenance et hygiène des locaux

cette formation en 2 ans délivre les connaissances nécessaires à l’entretien courant des locaux, mais aussi aux protocoles de ménage spécifiques tels que bionettoyage ou remise en état et à la gestion des déchets

Néanmoins, certaines prestations du nettoyage industriel ne sont réalisables que par du personnel habilité.

nettoyage professionnel vitres

Nettoyage de vitres en hauteur

Pour le nettoyage de vitres à grande hauteur à l’aide de cordes ou de nacelles, des techniciens spécialisés sont requis. Ceux-ci doivent posséder :

Habilitations supplémentaires

Selon l’entretien à effectuer, certaines habilitations sont obligatoires pour prévenir les risques. On peut citer les habilitations :

  • électrique  ; 
  • risques chimiques ; 
  • amiante; 
  • risque légionelle.

Pour en savoir plus, consulter notre page dédiée au métier d’agent d’entretien.

Quels sont les risques d’un nettoyage industriel ? 

Les agents d’entretien sont soumis à plusieurs risques, en fonction de la prestation de nettoyage industriel proposée, du matériel et du métier en lui-même :

  • risque chimique ;
  • risque amiante ;
  • risque de chute (travail en hauteur) ;
  • risque électrique ;
  • risque biologique ;
  • affections respiratoires ;
  • dermatoses ;
  • troubles musculo-squelettiques ;
  • perturbation du rythme circadien (horaires décalés).

Pour les éviter, les précautions suivantes sont recommandées :

  • utilisation systématique des protections individuelles (gants, blouse, pantalon épais, chaussures de sécurité, lunettes) ;
  • respect strict des protocoles de nettoyage ;
  • utilisation de matériel ergonomique ;
  • travail en horaires de journée.

Procédures de nettoyage dans les sites de production industriels

L’application des techniques de nettoyage dépend du type d’entreprise et de l’entretien à effectuer, notamment de sa fréquence. 

Fréquence de nettoyage

Il est difficile de définir une fréquence de nettoyage pour les sites de production, car cela dépend entièrement de la nature de l’entreprise.

Par exemple, un commerce qui reçoit du public aura besoin d’un nettoyage des vitrines fréquent, alors qu’une entreprise pourra se contenter d’un entretien hebdomadaire.

On peut donner les recommandations suivantes pour les prestations de nettoyage industriel :

Fréquence

Surfaces ou locaux

Nettoyage journalier

Sols

Réfectoire

Sanitaires

Vestiaires

Halls d’entrée

Enlèvement des poubelles

Murs

Plans de travail

Nettoyage hebdomadaire

Vitres

Bureaux

Nettoyage mensuel ou trimestriel

Parking

Espaces verts

Dépoussiérage luminaires et plinthes

Nettoyage annuel

Façade

Gestion des déchets

Les industries génèrent une grande quantité de déchets, dont certains sont extrêmement polluants.

Ils peuvent être de plusieurs types :

  • déchets ménagers ;
  • papier ;
  • carton ;
  • verre ;
  • plastique ;
  • déchets industriels inertes ;
  • déchets toxiques ou dangereux.

Une entreprise de nettoyage industriel peut prendre en charge la gestion de ces déchets.

Cela se traduit de la façon suivante :

  • mise en place de bacs de tri sélectif étiquetés et identifiés ;
  • collecte des déchets selon la fréquence définie avec l’entreprise ;
  • emballage et stockage ;
  • gestion de la logistique ;
  • valorisation et recyclage ;
  • évacuation vers un centre de traitement des déchets ;
  • signalisation et traçabilité dans le cas de déchets toxiques. 

Exemple de protocole : comment nettoyer des locaux industriels 

Les locaux industriels présentent des spécificités selon leur activité qui ne permettent pas la mise en place d’un protocole de nettoyage universel pour toutes les entreprises.

On pourra néanmoins se baser sur la trame suivante :

  1. 1
    Aération des locaux
  2. 2
    Enlèvement des poubelles et encombrants
  3. 3
    Dépoussiérage des surfaces horizontales et verticales et des étagères
  4. 4
    Dégraissage des surfaces de travail, machines de production, murs
  5. 5
    Nettoyage des vitres et vitrines
  6. 6
    Désinfection des points de contact
  7. 7
    Balayage et lavage du sol

Les bureaux et sanitaires devront également être nettoyés.

Se reporter à notre page sur le nettoyage de bureaux pour en savoir plus sur les protocoles de nettoyage des bureaux et sanitaires.

On pourra suivre les recommandations de l’INRS pour bâtir le protocole de nettoyage adapté à son activité.

Combien coûte un nettoyage industriel ?

Les prix du nettoyage industriel dépendent de critères tels que :

  • superficie des locaux ;
  • fréquence du nettoyage ;
  • spécificité du nettoyage ;
  • horaires décalés ou en journée.

On peut cependant se baser sur la grille tarifaire suivante, calculée à l’heure ou au m2 selon l’usage :

Nature du nettoyage

Tarif nettoyage industriel  

Nettoyage de bureaux et d’industrie

de 20 € à 25 € HT/h

Façade

de 10 € à 50 € HT/m2

Vitres

de 20 € à 100 € HT/h

Entrepôts

de 20 € à 40 € HT/h

Commerces

de 20 € à 25 € HT/h

Entretien des espaces verts

de 30 € à 50 € HT/h

Parking

de 20 € à 30 € HT/m2

Agroalimentaire

de 20 € à 50 € HT/h

Ces tarifs dépendent de la société de ménage et de la localisation géographique. Il est donc essentiel de faire établir plusieurs devis par des entreprises de nettoyage industriel différentes et de les comparer à prestations égales.

Ne pas opter pour le devis le plus bas sans détailler toutes les prestations. Les options sont souvent facturées plus cher.

TOP 5 des entreprises de nettoyage industriel

La Fédération des entreprises de propreté annonce plus de 13 000 entreprises de nettoyage en France. Ce sont pourtant les mêmes grandes entreprises qui se partagent majoritairement le marché du nettoyage d’année en année.

Voici les 5 plus grandes entreprises de nettoyage industriel :

  1. 1
    ONET : créée en 1860, l’entreprise marseillaise familiale s’est diversifiée de la propreté à la sécurité et aux services à l’international. Elle propose une offre modulée à chaque entreprise.
  2. 2
    Samsicparmi les leaders des services aux entreprises en Europe, Samsic présente depuis 1986 une offre adaptée à chaque secteur industriel (BTP, industrie, agroalimentaire, commerces…).
  3. 3
    Atalian : professionnelle du nettoyage depuis 1947, la société a décliné son offre de propreté et services par domaine d’activité industrielle.
  4. 4
    Groupe GSF : l’entreprise, très rigoureuse sur sa politique QSE, fournit des services aux industries, même les plus techniques, depuis 1963.
  5. 5
    Elior Services : acteur majeur de la restauration d’entreprise, Elior possède une branche propreté & hygiène, qui assure nettoyage, gestion des déchets et services complémentaires pour les tous les domaines d’activités.

En raison de la grande diversité des domaines d’activité, le nettoyage industriel est constitué de multiples protocoles d’entretien, tous très techniques.

L’intervention de professionnels du nettoyage est donc indispensable pour réaliser son nettoyage industriel en toute sécurité. 

Combien va vous couter l'entretien de vos locaux ? Nettoyage industriel ? Nettoyage de chantier ?