Démarche RABC (Risk Analysis Biocontamination Control) | Guide

La démarche Risk Analysis Biocontamination Control ou RABC est un protocole permettant de mesurer la contamination biologique sur les textiles. On l’applique notamment pour les vêtements professionnels dans les domaines où le risque de biocontamination est important, comme les hôpitaux. En effet, 20 % des infections nosocomiales sont provoquées par du linge mal nettoyé.

La démarche RABC est régie par la norme NF EN 14 065.

Les principes de la démarche RABC

Ils sont au nombre de 7 : 

  1. Analyser les zones de contamination microbiologique possible en fonction de l’activité.
  2. Définir comment maîtriser les risques identifiés.
  3. Établir le niveau de tolérance limite et les objectifs.
  4. Instaurer un système de surveillance.
  5. Mettre en place un plan d’action.
  6. Vérifier régulièrement l’adhérence au système RABC.
  7. Tenir à jour la documentation relative à la traçabilité du linge et les procédures.

Dans les faits, la démarche RABC repose sur des mesures comme :

  • séparation des zones de linge sale et linge propre via des locaux clairement séparés ;
  • flux d’air en surpression du côté propre, pour éviter une éventuelle contamination aérienne de la zone sale vers la zone propre ;
  • utilisation de matériaux facilement nettoyables et désinfectables ;
  • port de tenues de couleur différentes entre les zones sales et propres, avec changement obligatoire en cas de circulation dans les locaux et lavage quotidien ;
  • lavage des mains fréquent et à chaque sortie de la zone de linge sale ;
  • règles strictes de temps de stockage du linge… 

À qui s’adresse la méthode RABC ?

Cette méthode s’adresse au personnel des blanchisseries et buanderies des établissements de santé et/ou agroalimentaires, comme :

  • les hôpitaux ;
  • les cliniques ;
  • les cabinets médicaux ;
  • les ehpad ;
  • les crèches ;
  • les établissements thermaux ;
  • les entreprises agroalimentaires ;
  • les prestataires qui traitent le linge des entreprises mentionnées ci-dessus.

Matériel de blanchisserie conforme RABC

Pour mettre en place la méthode RABC, il est conseillé d’utiliser des machines à laver barrière. Elles se posent de part et d’autre d’une cloison, entre zone propre et zone sale, et permettent une vraie séparation du linge sale et propre grâce à ses deux portes. Ces lave-linges aseptiques assurent également la désinfection du linge.

Comparatif nettoyage professionnel en ligne

Trouvez les meilleurs professionnels pour nettoyer vos locaux, entreprises et autres structures