Monobrosse : comparatif prix, guide d’achat et entretien

Parmi l’entretien des locaux professionnels, le nettoyage des sols est prépondérant. Il doit être efficace, rapide et surtout ne pas empêcher les salariés ou les clients de circuler. C’est pourquoi la monobrosse a longtemps été la machine de nettoyage professionnel favorite. Or, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les nombreux modèles existants de monobrosse professionnelle

  • Basse ou haute vitesse ? 
  • Quel pad pour quel sol ? 
  • Combien coûte une monobrosse ?

Voilà pourquoi, nous avons rassemblé dans cette page toutes les informations concernant cette machine pour vous aider à choisir une monobrosse professionnelle

Monobrosse Professionnelle

Qu'est-ce-qu'une monobrosse professionnelle ?  

Une monobrosse est une machine de nettoyage professionnel qui nettoie, décape et lustre les sols en un seul passage. Elle peut être utilisée sur tout type de sol : carrelage, béton, moquette, parquet, linoléum, pierre, marbre…

Son principe de nettoyage fonctionne sur la rotation d’une brosse à plus ou moins grande vitesse, complétée par des produits de nettoyage.

La monobrosse ne lave pas et n’aspire pas les sols. Elle est ainsi complémentaire d’un aspirateur ou d’une balayeuse.

Marché des monobrosses professionnelles en France 

Le marché des machines de nettoyage professionnelles tend à croître en France depuis 2019, notamment grâce à l’externalisation massive du ménage par les entreprises (près de 70% des entreprises françaises). Les sociétés de ménage investissent dans des équipements capables de leur faire gagner en confort de travail et en productivité.

Pour des raisons de coût, les machines polyvalentes sont privilégiées. On constate ainsi une forte croissance des ventes d’autolaveuses, aux dépens du matériel plus spécialisé comme les monobrosses, dont le marché est ainsi en baisse.

Faut-il une certification pour utiliser une monobrosse ? 

Certains modèles de monobrosses étant autotracté, à conducteur accompagnant, une autorisation de conduite doit être délivrée par le chef d’entreprise à tous les opérateurs,  sous réserve d’une formation adéquate (Code du travail - articles R4323-55 et R4323-56).

Cette autorisation de conduite, valable 5 ans, nécessite les conditions suivantes :

  • délivrance d’un certificat d’aptitude par la médecine du travail, valable 1 an ;
  • formation de l’opérateur à l’utilisation d’une monobrosse par un organisme accrédité ou par un formateur interne ;
  • test des connaissances théoriques et pratiques par un testeur certifié ;
  • formation aux règles de l’entreprise (plan de circulation, risques spécifiques…).

A quoi sert une monobrosse professionnelle ? 

Grâce à sa versatilité, la monobrosse est efficace sur tous les sols, à condition de l’équiper des bons accessoires. Parcourons ses usages les plus courants.

Décapage et lustrage des sols

La monobrosse permet d’éliminer toute trace, surfacique ou incrustée, sur les sols. Selon les modèles, on peut couvrir jusqu’à 3 000 m2.

Si on lui ajoute un détergent spécialisé, la monobrosse peut aussi décaper les sols souples comme les PVC, afin de les remettre à neuf.

Cristallisation du marbre et de la pierre

Ce traitement consiste à poncer le marbre avec un produit spécialisé de façon à le durcir en surface. Cela le rend plus résistant aux taches et rayures et le fait briller. C’est une étape indispensable pour entretenir la longévité de ce type de sol. 

Équipée d’un pad spécifique, la monobrosse est la machine idéale pour l’entretien des sols en pierre et marbre.

Monobrosse Professionnelle | Prix, Guide d’Achat, Entretien

La spray méthode

Cette technique vise à réparer les sols enduits d’une émulsion, comme les PVC ou les sols d’usine usés par le passage fréquent. En combinant l’application d’un «spray» (solution chimique) et la rotation à haute vitesse de la monobrosse, les sols retrouvent leur aspect lisse et brillant.

Nettoyage moquette

La monobrosse permet d’effectuer un nettoyage à sec des revêtements textiles. Grâce à l’action d’un détergent spécifique et d’un disque particulier, les taches incrustées sont facilement retirées.

Trouver ou challenger votre société de nettoyage

Rapide et sans engagement

Fonctionnement d’une monobrosse

Une monobrosse est composée de :

  • un disque d’entraînement de 350 à 400 mm de diamètre ;
  • une brosse ou des disques spécifiques (pads) pour le décrassage et le lustrage, qui se fixent sur le plateau du disque d’entraînement ;
  • un moteur électrique de 1 000 à 3 000 W selon les modèles, alimenté par secteur ou batterie.

Par l’action du moteur, le plateau porte-disques tourne sur lui-même, activant ainsi le mouvement de la brosse ou des disques.

L’agent d’entretien dirige la machine vers la droite ou la gauche grâce au timon, sur lequel sont placées les commandes.

L’action sur le sol est la combinaison de :

  • la rotation de la brosse ou des disques ;
  • la pression exercée par le poids de la monobrosse ;
  • le mouvement de la monobrosse ;
  • l’action chimique du détergent ;
  • une augmentation de la température locale par frottement.

C’est pourquoi la monobrosse délivre un nettoyage des sols très efficace.

monobrosse haute vitesse

Vitesse

Selon les modèles, on parle de monobrosse :

  • basse vitesse  ;
  • haute vitesse ;
  • très haute vitesse ou ultra haute vitesse ;
  • bi-vitesse.

La différence provient de la vitesse de rotation du disque.

Les usages seront spécifiques à chaque modèle.

Nous les détaillerons plus loin dans cette page.

Poussée, tractée ou autoportée

Il existe trois types de traction sur les monobrosses : poussée, tractée ou autoportée.

Les monobrosses poussées sont actionnées par la pression de l’opérateur sur le timon pour faire avancer la machine. Du fait de la rotation de la brosse, l’effort est tout de même mesuré. Elles sont idéales pour les petites surfaces ou les endroits encombrés et exigus.

Les monobrosses tractées sont plus faciles à manœuvrer du fait de l’action du moteur sur l’avancement de la machine. Elles sont à privilégier pour les petites et moyennes surfaces.

Pour les grandes surfaces telles que les entrepôts, gymnases ou couloirs, on pourra opter pour une monobrosse autoportée, qui embarque un poste de conduite et facilite l’entretien des sols sur une grande superficie.

Les pads

Il existe une large gamme de disques ou pads, qu’on différencie à leur couleur. Plus ils sont foncés, plus ils seront décapants.

Voici leurs caractéristiques :

  • disque noir (polyester) pour les gros décapages, à utiliser à basse vitesse sur tous sols très encrassés ou pour retirer une émulsion ;
  • disque marron (polyester) pour les nettoyages profonds à basse vitesse, sur tout type de sols, en particulier PVC ;
  • disque violet (polyester) pour le décapage à basse vitesse des sols durs (béton ou ciment) très encrassés ; 
  • disque rouge (polyester) à utiliser à haute vitesse pour la spray méthode et les PVC ; 
  • disque bleu pour le nettoyage à basse vitesse des revêtements textiles ; 
  • disque vert pour le nettoyage humide à basse vitesse de tout type de sols encrassés ; 
  • disque beige pour le lustrage et le polissage à bi-vitesse de tout type de sol avec application d’huile ; 
  • disque blanc pour le lustrage à haute vitesse de tout type de sol avec application d’huile ou de cire ; 
  • disque laine d’acier pour la cristallisation des marbres et pierres à basse vitesse ; 
  • bonnette blanche à utiliser pour couvrir le pad ou la brosse lors du nettoyage des moquettes.

Le choix du pad est déterminant : l’efficacité du nettoyage en dépend ! 

Faire un essai sur une petite zone afin de ne pas abîmer l’intégralité du sol si jamais le disque était trop agressif pour le sol de vos locaux professionnels.

Leur diamètre est habituellement de 406 ou 432 mm. On en trouve de diamètre 505 mm réservés pour les monobrosses ultra haute vitesse. Certains modèles de monobrosses autoportées ou tractées acceptent des disques jusqu’à 711 mm de diamètre.

Les principales commandes

Les commandes disponibles sur le timon des monobrosses sont les suivantes :

  • un interrupteur marche/arrêt ;
  • un bouton de dosage du détergent si la monobrosse est munie d’un réservoir ;
  • un levier variateur de vitesse ;
  • un interrupteur d’arrêt d’urgence.

Les monobrosses autoportées disposent d’un poste de commande permettant la conduite de la machine (direction, vitesse…).

nettoyage carrelage monobrosse

Les types de monobrosses professionnelles 

Le type de monobrosse à utiliser dépend très fortement du sol à nettoyer, au risque de l’endommager.

Les monobrosses basse vitesse 

Ce sont les monobrosses les plus utilisées.

Voici les caractéristiques des monobrosses basse vitesse :

  • Vitesse de rotation des disques
    150 à 250 tours/min
  • Utilisation
    Nettoyage, ponçage, décapage et cristallisation
  • Sols
    Tout type de sols (moquette, tapis, parquet, marbre, PVC, lino, ciment ,béton, carrelage…)

Les monobrosses haute vitesse 

Les monobrosses haute vitesse sont idéales pour le lustrage des sols souples. Attention de ne pas décaper avec ces machines, à cause des projections de liquide.

Voici leurs caractéristiques :

  • Vitesse de rotation des disques
    350 à 600 tours/min
  • Utilisation
    Lustrage, nettoyage et polissage à sec. Elimination des taches incrustées.
  • Sols
    Polissage et lustrage des sols durs légèrement humidifiés. Polissage des sols souples.

Les monobrosses bi-vitesse 

Polyvalentes, les monobrosses bi-vitesse cumulent les avantages des monobrosses basse et haute vitesse.

Leurs caractéristiques sont :

  • Vitesse de rotation des disques
    150 à 450 tours/min
  • Utilisation
    Entretien quotidien (nettoyage, décapage et polissage). Elimination salissures et éraflures.
  • Sols
    Tout type de sols 

La monobrosse très haute vitesse  

Il existe également des monobrosses très haute vitesse ou monobrosses ultra haute vitesse. On les trouve aussi sous l’appellation monobrosse lustreuse.

Celles-ci sont à réserver à un usage bien spécifique :

  • Vitesse de rotation des disques
    1 500 à 3 000 tours/min
  • Utilisation
    Lustrage et polissage. Utilisable pour la spray méthode.
  • Sols
    Sols lisses protégés par une émulsion 
nettoyage entrepot monobrosse

Comment choisir une monobrosse professionnelle ? 

Bien choisir une monobrosse professionnelle et ses accessoires est indispensable pour obtenir un bon résultat et ne pas endommager ses sols.

On pourra se baser sur les critères suivants :

  • type de nettoyage (cristallisation, entretien courant, polissage, lustrage, décapage…) ;
  • type de sols ; 
  • fréquence d’utilisation ;
  • superficie des locaux à entretenir ;
  • alimentation batterie ou secteur (champ d’action) ;
  • budget.

Il vaut mieux privilégier une monobrosse de plus faible vitesse si on a plusieurs types de sol à nettoyer, pour ne pas abîmer les sols les plus souples.

De même, on optera plutôt pour une monobrosse de large diamètre pour les grandes superficies, afin de gagner en productivité.

Pour les sols très encrassés, il vaudra mieux choisir une monobrosse plus lourde qui sera plus efficace sur les taches tenaces.

Entretien d’une monobrosse professionnelle

Pour prolonger la longévité de sa monobrosse et de ses accessoires, on conseille après chaque utilisation de :

  • vider et rincer le réservoir ;
  • nettoyer la monobrosse avec un chiffon doux ;
  • nettoyer les disques et brosses et les faire sécher avant de les remonter sur la machine ;
  • charger la batterie si applicable ;
  • stocker la monobrosse dans un endroit sec et ventilé.

Risques encourus avec une monobrosse professionnelle

En manipulant une monobrosse, l’agent d’entretien s’expose aux risques suivants :

  • électrocution ;
  • glissade ou happement par le mouvement de la machine ;
  • douleurs dorsales ;
  • vibrations ;
  • exposition aux produits chimiques (détergents).

Pour les éviter, on pourra appliquer les consignes de sécurité suivantes :

  • baliser et dégager la zone de nettoyage ;
  • porter des équipements de protection individuelle (gants de ménage, chaussures de protection, combinaison ou blouse…) ;
  • vérifier le bon état général de la machine avant utilisation, dont le câble électrique d’alimentation ;
  • commencer le nettoyage au fond de pièce et procéder à reculons ;
  • utiliser un pulvérisateur pour le détergent.

5 marques de monobrosse professionnelle

Parmi les différents fabricants de monobrosses, voici une sélection des meilleurs marques et modèles de monobrosses professionnelles :

  1. 1
    Numatic : le fabricant britannique propose 12 modèles de monobrosses pour tous les usages, de basse à ultra haute vitesse, avec ou sans réservoir. Ses monobrosses sont la référence du marché, réputées très fiables.
  2. 2
    Nilfisk/Viper : le leader danois bien connu sur le marché des machines de nettoyage professionnel présente 4 modèles de monobrosses, basse, haute et bi-vitesse, d’excellent rapport qualité/prix. On pourra aussi se tourner vers les monobrosses de la marque Viper (division du groupe Nilfisk), très appréciées des professionnels. Elles sont connues pour leur rendement et leur longévité.
  3. 3
    Sprintus : la jeune société allemande fabrique des monobrosses de qualité et ergonomiques, avec un design compact.
  4. 4
    Taski : la marque qui fait partie du groupe Diversey Care propose des monobrosses de toute vitesse pour l’entretien de tous les sols. Ce sont des monobrosses haut de gamme, plus onéreuses que les autres marques, mais très performantes en version haute et très haute vitesse.
  5. 5
    Kärcher : le fabricant allemand vend également des monobrosses robustes, compactes et polyvalentes. Elles sont en général moins chères que celles de leurs concurrents, mais ne sont pas fabriquées directement par Kärcher (sous-traitance).

Il est difficile de pointer la meilleure monobrosse toutes catégories confondues car cela dépend fortement de ses besoins. 

Néanmoins, on peut conseiller les modèles Numatic d’un très bon rapport qualité/prix, Nilfisk qui offre de très bonnes performances surtout sur les sols difficiles et Viper qui rassemble toutes ces qualités.

shampoing moquette monobrosse

Les différents accessoires de monobrosse

En plus des disques de couleur, on pourra adapter d’autres accessoires pour améliorer l’efficacité de nettoyage de sa monobrosse.

Détergents et solutions de nettoyage

Il est important d’utiliser le produit de nettoyage qui convient à l’usage et au sol à entretenir, par exemple :

  • détergent neutre ou parfumé pour le nettoyage de tout type de sols ; 
  • huile pour parquet ;
  • cristallisant pour marbre ;
  • shampoing moquette ;
  • décapant pour carrelage…

Le produit est déversé dans le réservoir de la monobrosse si elle en est munie. Il délivre le détergent directement au niveau du sol pour une meilleure efficacité de nettoyage sur impulsion de l’opérateur ou automatiquement.

Il existe également des sprayeurs pour pulvériser le produit sur le sol (spray méthode).

Trouver ou challenger votre société de nettoyage

Rapide et sans engagement

Brosses

Il existe également plusieurs types de brosses selon l’usage souhaité :

  • brosse shampoing moquette humide, à combiner à un détergent pour textiles ;
  • brosse shampoing moquette à sec, à utiliser avec une monobrosse équipée d’un mousseur ;
  • brosse nylon pour le récurage des sols durs (carrelage, béton…) ;
  • brosse Tynex pour la remise en état des bétons et résines ;
  • brosse coco pour polir les sols durs.

Selon les modèles de monobrosse, on pourra même l’équiper d’un aspirateur à fixer sur le timon pour ramasser les poussières délogées par le passage de l’appareil.

Combien coûte une monobrosse professionnelle ?  

Le prix d’une monobrosse professionnelle est fortement dépendant du type de monobrosse : c’est la vitesse de rotation qui détermine la performance de la machine et son usage.

Voici les critères qui influencent le prix :

  • vitesse de rotation du plateau ;
  • accessoires (réservoir et sa capacité notamment) ;
  • traction (poussée, tractée ou autoportée) ;
  • fabricant.

On pourra se baser sur les fourchettes de prix suivantes :

Modèle  de monobrosse

Prix moyen

Monobrosse basse vitesse

de 300 € à 1 500 €

Monobrosse haute vitesse

de 1 300 € à 2 500 €

Monobrosse bi vitesse

de 1 200 € à 2 500 €

Monobrosse ultra haute vitesse

de 1 800 € à 3 000 €

Monobrosse autotractée

de 500 € à 1 500 €

Monobrosse autoportée

de l’ordre de 10 000 €

La monobrosse la plus vendue est la monobrosse basse vitesse, plus polyvalente que les autres modèles. Si on peut trouver des appareils à partir de 300 €, il faudra débourser au moins 700 € pour un modèle de bonne qualité.

A ce coût d’achat de la machine, il faudra prévoir un budget pour les consommables tels que les disques. Compter de 10 € à 20 € par disque, sachant que leur durabilité va de 10 000 m2 à 25 000 m2 à 150 tours/min selon les disques.

Pour s’assurer le meilleur investissement, il est préférable d’acheter sa monobrosse à un revendeur spécialisé en nettoyage professionnel. Ces prestataires proposent généralement un service après-vente réactif et de qualité. 

Acheter sa monobrosse neuve ou d’occasion ? 

Si son efficacité n’est plus à prouver, une monobrosse professionnelle reste une machine de nettoyage onéreuse pour les petites entreprises ou collectivités. 

On peut réaliser une bonne affaire en achetant une monobrosse d’occasion.

Les prix d’achat d’une monobrosse d’occasion vont de - 40 % à - 70 % du prix neuf selon les modèles et revendeurs.

Cela permet, par exemple, de s’équiper d’un modèle de meilleure gamme ou de compléter un parc machine existant.

Cependant, acheter une monobrosse d’occasion peut devenir un gouffre financier si on acquiert du matériel de mauvaise qualité.

Il vaut mieux s’adresser à un revendeur spécialisé, qui pourra garantir le matériel. En effet, beaucoup d’entreprises profitent d’offres de reprise de leurs machines de nettoyage pour acheter du matériel neuf. Ces prestataires reconditionnent et révisent les machines qu’ils récupèrent avant de les revendre, ce qui en fait des équipements de bon rapport qualité/prix.

Si on utilise sa monobrosse moins de 6 fois par an, il pourra être plus avantageux de se tourner vers la location. Pour une monobrosse basse vitesse, la location est de l’ordre de 30 € HT par jour. Une monobrosse bi-vitesse sera accessible à partir de 35 € HT/jour.

La location peut aussi permettre de tester un modèle de monobrosse avant achat.

A condition de bien la choisir, une monobrosse est un outil précieux pour entretenir les sols de ses locaux professionnels, bureaux ou industriels.