Protocole de nettoyage en milieu hospitalier | Guide & Modèle

Le nettoyage hospitalier est crucial pour préserver l'hygiène et la santé des patients. Un environnement propre et sain est indispensable pour limiter les risques d'infection et assurer une prise en charge optimale.

Exemple de Protocole de nettoyage en milieu hospitalier

Enjeux du nettoyage en milieu hospitalier

Les établissements de santé, tels que les hôpitaux et les cabinets médicaux, sont exposés à un risque élevé de contamination par divers micro-organismes. La propreté des lieux est donc primordiale pour réduire le risque d'infection chez les patients et le personnel soignant.

Les infections nosocomiales impactent non seulement la santé des patients, mais également le fonctionnement global de l'établissement.

Nettoyage hospitalier : que prendre en compte ? 

Outre la propreté des lieux, le nettoyage en milieu hospitalier a donc pour but d’éviter toute contamination d’un patient par un microbe, un virus ou une bactérie. La désinfection est ainsi au cœur du protocole de nettoyage. 

Toutes les parties d’un hôpital ne sont pas soumises aux mêmes exigences. Ainsi la zone réservée à l’accueil du public ne nécessite qu’un nettoyage courant quotidien, au contraire des salles de consultation et des blocs opératoires qui sont soumis à un bionettoyage soigneux.

Quelles sont les causes des infections nosocomiales ?

On appelle infection nosocomiale une infection attrapée par un patient à la suite d’une admission dans un établissement de santé. Cela peut-être directement dû aux soins (infection pendant un acte chirurgical, par exemple) ou l’exposition à une maladie pendant l’hospitalisation (virus). 

Les maladies nosocomiales touchent environ 5 % des patients hospitalisés et sont la cause de 4 000 décès par an en France.

Faut-il être certifié pour nettoyer en milieu médical ? 

Une certification n’est pas nécessaire. Néanmoins, il est important de choisir une entreprise de nettoyage spécialisée dans le nettoyage en milieu médical. Les agents d’entretien y ont des formations supplémentaires en biologie et chimie et connaissent les protocoles spécifiques au nettoyage hospitalier.

Méthodes pour un nettoyage en milieu hospitalier efficace

Produits et techniques de nettoyage

Une large gamme de produits et d'accessoires est utilisée pour assurer la propreté en milieu hospitalier. Parmi eux, on retrouve des détergents, désinfectants, aspirateurs ou encore des nettoyeurs vapeur. L'utilisation de ces produits doit être adaptée au type de surface (sol, mobilier, matériel médical) pour garantir leur efficacité microbiologique.

Les méthodes de nettoyage varient selon les zones et les besoins, mais elles incluent généralement le dépoussiérage, le lavage humide et la désinfection. La formation du personnel est essentielle pour maîtriser ces techniques et appliquer les procédures adéquates.

Que nettoyer dans un environnement médical ?

En milieu médical, le protocole de nettoyage concerne ainsi :

  • aération des locaux régulière pour faciliter l’évacuation des virus de l’air ambiant ;
  • nettoyage des sols (parties communes et chambres) fréquent par dépoussiérage humide et lavage au détergent-désinfectant (balai trapèze muni d’une gaze ou d’une lavette à usage unique) ;
  • nettoyage et désinfection des zones de contact des mains (poignées, interrupteurs, ascenseurs…) avec une lavette ou une lingette à usage unique ;
  • nettoyage et désinfection des sanitaires ;
  • entretien des tissus par nettoyage vapeur ou lavage en machine à laver à haute température (> 60 °C) ;
  • bionettoyage des surfaces sensibles.

Le protocole impose de réaliser le nettoyage des zones les moins contaminées vers les plus contaminées.

Technique spécifique pour le milieu médical : l’aseptisation

Pour éviter la transmission de germes par l’air ambiant dans les zones sensibles, des assainisseurs peuvent être mis en place.

Par radiation UV ou filtration de l’air, ces machines empêchent la contamination aéroportée. Ils s’installent dans les conduits d’aération ou directement dans les salles à traiter en tant qu’unité mobile.

Challengez votre société de nettoyage

Normes et réglementations

Les établissements de santé sont soumis à des normes strictes en matière d'hygiène et de propreté. Les règles varient d'un pays à l'autre, mais elles ont toutes pour objectif de limiter la propagation des infections et d'assurer un environnement sécurisé pour les patients. Il est important de s'informer sur les réglementations en vigueur dans son pays et de veiller à leur respect.

Étapes du processus de nettoyage hospitalier

Le protocole de nettoyage en milieu hospitalier se déroule en plusieurs étapes clés :

  1. Préparation : Porter une tenue adaptée (gants, masque) et vérifier que le matériel est fonctionnel.
  2. Dépoussiérage : Éliminer la poussière sur toutes les surfaces, y compris les murs, plafonds et mobiliers.
  3. Lavage humide : Nettoyer les sols et autres surfaces avec un détergent approprié.
  4. Désinfection : Appliquer un produit désinfectant sur toutes les surfaces pour éliminer les micro-organismes résiduels.
  5. Contrôle qualité : S'assurer que l'environnement est propre et conforme aux normes d'hygiène.

Ces étapes doivent être réalisées avec rigueur pour garantir la sécurité des patients.

Exemple de Protocole de nettoyage hospitalier en PDF

Il existe plusieurs ressources disponibles en ligne qui fournissent des exemples de protocoles de nettoyage hospitalier. Voici quelques-uns que j’ai trouvés :

  1. “BONNES PRATIQUES DE BIONETTOYAGE DES LOCAUX” par CPias Ile-de-France Ce document couvre des sujets tels que la contamination de l’environnement, l’hygiène des mains, l’organisation de l’entretien des locaux, le matériel et les produits nécessaires au bionettoyage, et les techniques du bionettoyage.
  2. Protocole d’entretien des locaux” par la Haute Autorité de Sant Ce document fournit des informations sur les précautions à prendre, ce que vous n’avez pas à faire, et comment entretenir les différents locaux.

Veuillez noter que ces documents sont en format PDF et peuvent être téléchargés pour une consultation ultérieure. Cependant, il est important de toujours suivre les directives spécifiques de votre établissement en matière de nettoyage et de désinfection.

Défis et innovations

Le nettoyage hospitalier fait face à plusieurs défis, notamment la résistance aux antibiotiques et l'émergence de nouveaux virus. Les innovations dans les produits et techniques de nettoyage, ainsi que la formation continue du personnel, sont essentielles pour surmonter ces obstacles et assurer un environnement sain.

Parmi les innovations, on peut citer l'utilisation de robots autonomes pour le nettoyage des sols ou encore l'emploi de technologies UV pour désinfecter rapidement les surfaces sans utilisation de produits chimiques.

Un protocole rigoureux de nettoyage en milieu hospitalier est indispensable pour garantir la santé et la sécurité des patients. Il est crucial de mettre en œuvre les meilleures pratiques et d'investir dans la formation du personnel afin d'assurer un environnement propre et sécurisé pour tous.

Acteurs du nettoyage hospitalier

De nombreuses entreprises spécialisées dans le nettoyage médical offrent des prestations adaptées aux besoins spécifiques des établissements de santé.

Ces entreprises emploient du personnel formé aux techniques de bionettoyage, qui respecte les normes d'hygiène strictes imposées dans ce secteur. Les agents de nettoyage sont essentiels pour maintenir un environnement sain et sécurisé.

Trouvez les meilleurs professionnels pour nettoyer vos locaux, entreprises et autres structures