LE GUIDE DE L’ENTRETIEN DES LOCAUX ET DES SOCIÉTÉS DE NETTOYAGE

Informations, astuces et conseils pour bien nettoyer vos locaux

Ce site a pour objectif de répondre à toutes les questions que peuvent se poser les sociétés de ménage et les professionnels en recherche d’agents d’entretien.

Comment choisir une entreprise de nettoyage ? Quels sont les types de nettoyage possibles ? Quelles machines sont utilisées pour le ménage ? Quels sont les protocoles de ménage dans les secteurs sensibles ?

Toutes les réponses seront détaillées dans ce guide complet du nettoyage professionnel, ainsi que des conseils et des tableaux comparatifs pour vous aider à sélectionner les meilleures options.

Choix et missions d'une société de nettoyage

Le nettoyage des locaux est un impératif des bâtiments professionnels. Même si l’entreprise n’accueille pas de clients, il est indispensable de garantir à ses employés la propreté de leur lieu de travail.

Or, il peut être compliqué d’organiser l’entretien des locaux professionnels en interne. C’est pourquoi le recours à une société de nettoyage est généralement préféré.

entreprise de nettoyage

Comment choisir une entreprise de nettoyage ?

Pour choisir la société de nettoyage la plus adaptée, cinq critères permettent de considérer tous les aspects en jeu :

  1. 1
    Privilégier une société locale : les frais de déplacement des agents d’entretien ne sont pas à la charge de l’entreprise utilisatrice. Cependant, ils se répercutent forcément sur la prestation globale.
  2. 2
    Choisir un prestataire à taille et services adaptés : combien de salariés comporte-t-il ? Quel matériel et quels produits de nettoyage utilise-t-il ? Faut-il des nettoyages spécifiques ?
  3. 3
    Vérifier la réputation de l’entreprise de nettoyage auprès d’entreprises voisines ou sur internet permet d’éviter les mauvaises surprises.
  4. 4
    S’assurer des labels et certifications du prestataire.
  5. 5
    Comparer les prix par rapport à la prestation demandée.

Tous ces critères seront abordés plus en détail dans le reste de la page.

Comment fonctionne une entreprise de nettoyage ?

Une société de nettoyage pour entreprise propose des services très divers. Cela va de l’entretien des bureaux au nettoyage après sinistre, ainsi que le lavage des vitres ou des entrepôts.

Leurs prestations s’adressent aussi bien aux particuliers qu’à tout type d’entreprises ou de collectivités (hôpitaux, écoles…). Des certifications spécifiques peuvent cependant être nécessaires pour intervenir dans les secteurs médicaux et agroalimentaires.

Bien réaliser un devis de nettoyage 

Quelles questions se poser pour évaluer au plus juste un devis de nettoyage ?

  • Le prestataire est-il sérieux et fiable ? Ses informations légales sont-elles présentes sur le devis ?
  • Les prestations proposées sont-elles conformes à la demande (nature, délai, contenu, horaire de passage…) ?
  • Le prix annoncé comprend-il toutes les prestations attendues ? Y aura-t-il des prestations facturées en option (souvent plus chères) ?

Pour choisir entre des devis de plusieurs agences de nettoyage, bien s’assurer de comparer à prestations égales. Se décider uniquement par rapport au prix peut s’avérer un mauvais calcul si des prestations sont ensuite facturées en option ou en heures supplémentaires.

Pourquoi faire appel à une société de ménage pour ses bureaux ?

Il existe plusieurs avantages à faire appel à une société de ménage pour entretenir ses locaux :

  • bénéficier d’un œil professionnel et d’une prestation adaptée aux besoins de l’entreprise utilisatrice, y compris en cas de nettoyage spécifique ;
  • s’assurer d’un nettoyage conforme aux normes et obligations  ;
  • profiter de matériel et de produits nettoyants de qualité, fournis par le prestataire  ;
  • gagner du temps en déléguant organisation et logistique du nettoyage à des professionnels.

Rôle des femmes de ménage et hommes d’entretien : pourquoi sont-ils si importants ? 

Les agents d’entretien sont spécifiquement formés au nettoyage de toute surface : sols de tout type, nettoyage des bureaux et sanitaires, matériel électronique, surfaces vitrées, vaisselle…

Ils savent manipuler le matériel d’entretien et les produits nettoyants en toute sécurité.

Les différents types de nettoyages professionnels 

Le nettoyage professionnel concerne une large gamme de prestations, chacune ayant ses spécificités.

Lavage manuel

Le lavage manuel correspond à toutes les opérations de nettoyage qui ne sont pas effectuées avec une machine, mais uniquement par une intervention humaine : lavage des sols, surfaces planes…

On recourt au lavage manuel en cas de petites surfaces (< 100 m2), de plateaux encombrés (meubles, tables et chaises…) et de sols peu à modérément sales, qui ne nécessitent pas un décrassage important.

Le lavage à l’autolaveuse

L’autolaveuse ou laveuse de sols est une machine pour nettoyer les sols. Grâce à ses deux réservoirs et son système d’aspiration, elle lave et sèche en un seul passage.

Ses trois fonctions sont :

  • nettoyage humide ;
  • grattage et dégraissage grâce à sa brosse alimentée par un moteur électrique ;
  • aspiration de la surface par l’action d’une pompe motorisée et récupération de l’eau sale dans un réservoir.

Par sa taille, l’autolaveuse est à réserver aux surfaces importantes (> 100 m2) et peu encombrées. Elle est également utile pour les sols qui doivent être lavés fréquemment.

Le shampoing moquette

Les moquettes sont des surfaces qui engorgent poussière et saleté. Elles nécessitent un nettoyage spécifique tous les 6 mois, à réaliser avec une shampouineuse et un produit spécialement adapté aux moquettes.

Cette prestation n’est pas forcément comprise dans les contrats d’entretien usuels.

Le sablage 

Le sablage est une technique de nettoyage qui utilise la propulsion de sable contre la surface à nettoyer pour désincruster la saleté. Il permet d’abraser le revêtement à nettoyer et de le décaper.

On utilise notamment cette technique pour les ravalements de façade.

Le nettoyage cryogénique 

Le nettoyage cryogénique est un dérivé du sablage, utilisant la glace carbonique comme abrasif. La projection de CO2 solide à grande vitesse provoque à la fois des chocs physiques et thermiques qui permettent de décoller pollution et salissures. Cette technique ne produit que très peu de déchets.

Le nettoyage à haute pression ou nettoyage vapeur 

Ces deux techniques reposent sur l’utilisation de l’eau pour détacher les surfaces.

Le nettoyage haute pression joue sur la pression et le volume d’eau. Il est utilisé pour détacher rapidement des souillures tenaces sur de grandes surfaces. À réserver à un usage extérieur ou dans les milieux avec écoulement d’eau facilité.

Le nettoyage vapeur est idéal pour nettoyer et désinfecter les surfaces. La vapeur sèche permet de décoller la saleté, mais aussi d’exterminer germes et bactéries. Il est particulièrement conseillé sur l’acier inoxydable, mais aussi pour le nettoyage des milieux où l’hygiène est essentielle (médical, scolaire, restaurants, piscines…).

Le nettoyage par ultrason

Le nettoyage à ultrasons se fait par combinaison de microbulles et d’un détergent spécialisé, dans une cuve à ultrasons. Grâce à l’action de la lessive et des bulles, les zones difficiles d’accès peuvent être nettoyées en profondeur. Il est particulièrement recommandé pour le nettoyage des pièces médicales (outils chirurgicaux, laboratoires, prothèses dentaires…) et l’industrie aéronautique (pièces flexibles). 

L’hydrodécapage ou hydrogommage

Grâce à une très forte pression de l’eau chaude (> 500 bars), ces machines peuvent décaper les surfaces très souillées ou abîmées par le temps (graffitis, sols industriels, dallage, trottoirs…). Elles n’utilisent aucun détergent, ce qui en fait une méthode de nettoyage écologique.

Le bionettoyage

Le bionettoyage est indispensable dans les milieux ultra-propres tels que les établissements de santé. Il repose sur trois principes : nettoyage avec un détergent, rinçage des surfaces pour éliminer les saletés et les restes de produit nettoyant, puis désinfection avec un agent bactéricide.

Sur certaines surfaces comme les équipements ou le mobilier, les lingettes désinfectantes sont particulièrement pratiques. Il en est de même pour les lingettes dépoussiérantes ou microfibres qui captent la poussière dans leurs fibres.

Désinfection et décontamination 

La désinfection consiste en l’application d’un produit désinfectant sur une surface, pour y éliminer de potentiels virus, bactéries, champignons ou moisissures. C’est un traitement préventif.

La décontamination intervient en cas de contamination avérée. Dans ce cas, les surfaces seront traitées en profondeur et l’air ambiant sera purifié par pulvérisation de désinfectant via un nébuliseur.

Autres services plébiscités par les entreprises

Les sociétés de nettoyage peuvent également prendre en charge des prestations complémentaires très utiles pour les entreprises, telles que :

  • Gestion du tri sélectif, par la mise à disposition ou le ramassage des déchets recyclables (papier, carton, gobelets, bouteilles en plastique…). La plupart du temps, des diagnostics gratuits sont proposés ;
  • Création de fiches signalétiques pour expliquer le fonctionnement du nettoyage et des règles à suivre (lavage des mains, procédure en cas d’épidémies…)

Faut-il sous-traiter son nettoyage ou le faire en interne ?

Selon la taille de l’entreprise, la question de la sous-traitance du nettoyage peut se poser.


Nous avons résumé dans le tableau suivant les avantages et inconvénients de la sous-traitance et de la gestion du ménage en interne.

Catégorie

Avantages

Inconvénients

Sous-traitance du ménage

Professionnalisation du service (certifications, respect des normes, spécialité…)

Matériels et détergents professionnels

Efficacité et qualité du service

Personnel disponible toute l’année (remplacement assuré pendant congés ou maladie)

Coût de la prestation

Horaires définis

Compétence interne

Disponible à volonté

Pas de coûts supplémentaires hors salaire de l’agent d’entretien

Achat et entretien du matériel et des produits d’entretien
Agent d’entretien non professionnel
Nettoyages spécifiques non assurés
Pas de certification
Dépendant des disponibilités de l’agent d’entretien

Pourquoi nettoyer ses locaux est important ? 

Les entreprises ont l’obligation de fournir à leurs employés des locaux dans un état constant de propreté et respectant les règles d’hygiène et de salubrité. De plus, selon l’article R4228-1 du code du Travail, les entreprises sont tenues d’assurer la propreté individuelle de leurs salariés par la mise à disposition de sanitaires en nombre suffisant.

L’inspection du travail peut verbaliser les entreprises en cas d’infraction à la réglementation.

Par ailleurs, un nettoyage régulier évite la prolifération des bactéries responsables des maladies.

Enfin, travailler dans un environnement propre et rangé améliore grandement la qualité de vie au travail et donc la productivité des employés.

Comment s’organiser pour éviter que le ménage n’impacte l’activité et le personnel ?  

S’il est important de conserver un lieu de travail propre pour le confort des employés, il est important de réfléchir aux horaires les plus propices au nettoyage des locaux d’entreprise. Il faut ainsi éviter de perturber la productivité des salariés avec le bruit de l’aspirateur, par exemple. De même, le nettoyage humide des sols doit se faire hors horaires de passage ou de présence des clients.

Il est donc conseillé de réserver les nettoyages intrusifs aux horaires décalés (avant ou après les horaires de travail ou le midi lorsque les salariés sont partis déjeuner). Les autres prestations pourront s’effectuer pendant le reste de la journée.

Qu’est-ce que le prénettoyage ? Pourquoi est-ce utile pour la société de nettoyage ?  

Le prénettoyage est l’action de dégager la surface (élimination des déchets et du mobilier) et d’enlever les plus grosses souillures visibles avant de nettoyer l’ensemble de la surface. Cette action permet de renforcer l’efficacité de l’étape de nettoyage, en allant plus vite et en traitant toute la surface d’un coup, sans interruption.